Mon Masque A Moi French Essay

Le cours d’éducation artistique désigne un ensemble complexe d’enseignements et d’activités se prolongeant pendant et en dehors les horaires scolaires. Ces activités ont leur place à l’école sans pour autant être toutes intégrées dans les programmes d’enseignement. L’éducation artistique aide les élèves à acquérir des habilités dans la vie sociale. C’est une discipline qui incite à la créativité et à la diversification. Cet apprentissage permet d’accéder à la culture dans le but de faire découvrir et construire pour apprendre à voir, et à analyser les productions d’art.

Tout au long de cette session, nous avons dépouillé le programme-cadre d’éducation artistique (1re à la 8e année), du curriculum de l’Ontario. Ceci nous amène à la présentation d’un scénario d’apprentissage de la dite discipline avec une intégration des études sociales et du français afin de rendre notre travail plus vivant et motivant pour les élèves de 4e année. Les élèves à ce niveau d’éducation ont déjà bien exploré le domaine des arts plastiques spécialement la technique du modelage. Les manipulations vont cependant être moins difficiles et pas étranges. Il faut aussi dire qu’ils sont bien capables de faire des recherches grâce à l’outil informatique.

Mon masque à moi est un projet qui invite l’élève à être à la fois spectateur et auteur. Ce projet offre de multiples possibilités d’explorations ludiques. Il convient de prévoir des activités d’exploitation, de recherche et de production autour de la culture. Selon le curriculum des études sociales ‘l’identité culturelle de l’élève est façonnée par divers éléments familiaux, sociaux et ethnoculturels’ (2004:18). De par la mixture dans les écoles, les élèves sont appelés ‘…à se forger une identité empreinte d’ouverture à la diversité ‘ (2008:19), mais ceci ne serait possible que si ils prennent connaissance des origines de la culture des autres.

Pourquoi le masque africain?

Dans toute société humaine, le masque n’a jamais été ignoré dès que l’on fait référence à la culture. Que ce soit lors des représentations traditionnelles ou des festivals, le masque a sa place et joue un rôle bien important. Le berceau des civilisations ou encore l’Afrique, est le continent qui est très célèbre pour son culture en général et son art en particulier. Le masque est un objet très artistique à cause de son caractère dédoublé et la diversité de ses formes et styles.

Ce scénario d’apprentissage, «Mon masque à moi» traite de l’art dans la culture africaine. À la fin de ce scénario, les élèves seront parfaitement en mesure de réaliser une un masque africain tout en comprenant son origine. Ce scénario est stimulant pour les élèves, car ils doivent constamment utiliser leur capacité de raisonnement et ils découvrent une nouvelle dimension chez les personnes qu’ils croyaient bien connaître (leurs pairs, les membres de la communauté, le personnel de l’école). À mesure que se déploie le scénario, les élèves sont appelés à vivre de nombreuses expériences d’équipes, allant de l’histoire du masque africain et sa symbolisation, à la production de leur propre masque. Chemin faisant, ils consulteront les sites internet proposés ou de leur choix en rapport avec la culture du masque africain.

Cette leçon sera proposée aux élèves pendant le mois de février qui n est autre que le mois de la célébration de l’histoire des noirs. La salle de classe ayant revêtu les affiches officielles du mois des noirs, il est important que les élèves comprennent certaines facettes de l’histoire africaine.

Ce scénario est conçu pour une utilisation immédiate pendant le mois de février. Il s’y trouve en annexe une série de documents utiles, qui faciliteront la tâche aux enseignants: fiches pour les élèves, grilles d’observation, lettre aux parents, pictogrammes, évaluations formatives. Les adaptations nécessaires pour les élèves en difficulté et plusieurs activités d’enrichissement permettent de qualifier ce scénario d’enseignement différencié

I. Tâche globale

I-1 Tableau de compétences visées

Classe cible: 4ème année du primaire

Titre du projet: Mon masque à moi

Durée du projet: 150 min

Disciplines

Éducation artistique

Français

Études sociales

Domaines

Arts visuels

Écriture – Communication orale

Canada et le monde

Compétences visées

-Analyse critique et appréciation des productions artistiques

-Application du processus de création artistique

Habiletés de la pensée

– Utilisation des habilités de traitement de l’information

Communication

– Expression et organisation des idées et de l’information

Connaissance et compréhension

– Connaissance des éléments à l’étude.

Habiletés de la pensée

РUtilisation des habilet̩s de planification.

Communication

– Communication des idées et de l’information, de façon orale, écrite et visuelle, à des fins précises et pour des auditoires spécifiques.
– Utilisation des conventions et de la terminologie à l’étude.

Attentes

– Exprimer ses sentiments, ses idées et son appréciation à l’égard de diverses productions artistiques, les siennes, celles de ses camarades et celles d’artistes, en se servant de termes simples mais justes

– Produire une variété d’Å“uvres à deux et trois dimensions en appliquant les techniques apprises et en suivant sommairement les étapes du processus artistique.

-Planifier ses projets d’écriture en utilisant des stratégies et des outils de pré écriture.

-Produire des messages variés, avec ou sans échange, en fonction de la situation de communication.

Populations

-Expliquer et comprendre les composantes de la culture et le fonctionnement des groupes

Contenus d’apprentissage

– Choisir une Å“uvre et justifier sa préférence en se référant aux éléments clés, à son vécu et à ses intérêts personnels (expliquer sa préférence pour un masque)

РExpliquer les id̩es et les ̩motions ̩voqu̩es dans diverses productions artistiques.

РUtiliser, seul ou en groupe, diff̩rentes strat̩gies de pr̩ ̩criture pour produire des textes

Produire divers actes langagiers.

– Prendre la parole spontanément dans un contexte formel ou informel : de travaux d’équipe, aux étapes de la planification, de la gestion, de la réalisation et de l’objectivation

Groupe- identité- communauté-représentation

– Répertorier des articles en lien avec l’activité

– Démontrer des attitudes positives à l’égard de ses obligations et nommer les contraintes qui s’imposent à l’activité.

РExpliquer comment un masque peut repr̩senter un groupe de personnes

– Utiliser le vocabulaire approprié au sujet à l’étude.

I-2 Approches d’enseignement et stratégies d’apprentissage

Afin de permettre la réussite chez le plus grand nombre d’élèves possible, l’enseignant devra prendre en considération les différents styles d’apprentissage des élèves et modifier son style d’enseignement en conséquence. Pour cette leçon, les approches et stratégies suivantes devront être privilégiées afin de permettre une réussite optimale des élèves:

Approches d’enseignement

Le travail en projet

• Permet à l’élève la liberté de s’exprimer par la créativité;

• donne place à l’autonomie et la responsabilité;

• permet de respecter le rythme de l’élève.

L’intégration des matières

• Présente un contexte plus réel de la vie quotidienne;

• permet de revisiter les notions apprises dans d’autres matières;

• motive davantage l’élève, donne un sens à ses apprentissages.

L’approche coopérative

• Donne à l’enseignant le rôle de « facilitateur » dans l’échange;

• favorise l’autonomie, puisque les élèves apprennent les concepts d’organisation et de planification par eux-mêmes;

• permet un apprentissage centré sur les élèves plutôt que sur l’enseignant.

Stratégies d’apprentissage

Le travail de recherche

• Aide à retenir l’attention de l’élève sur le contenu à l’étude;

• aide l’élève à obtenir de l’information et l’incite à trouver ses réponses sans toujours passer par l’enseignante.

Le projet

• Suscite la motivation de l’élève par le sens concret de ses apprentissages;

• favorise le développement des stratégies cognitives et métacognitives.

Le questionnement oral

• Lors des présentations, le questionnement oral « ouvert » permet aux élèves démontrant un style d’apprentissage verbal de clarifier leur présentation.

Il est nécessaire et important que l’enseignant prenne en considération les attentes du programme-cadre, l’année d’étude en cours et les besoins de ses élèves en difficulté. Ces trois facteurs vont l’amener à faire un bon choix pour les options qui correspondent le mieux aux besoins des élèves en difficulté.

I-3 Récapitulatif du projet

Intentions pédagogiques

* En apprendre plus sur les objets d’art des pays de l’Afrique francophone

* Faire une recherche et travailler avec les Tics.

Production finale

* Création d’un masque africain et présentation de son chef- d’Å“uvre.

Discipline principale

* Éducation artistique

Disciplines secondaires

* Français et Études sociales

Technologies utilisées

* Ordinateur et logiciel de traitement de texte

Première leçon: voyage vers l’art africain

Deuxième leçon: mon masque à moi

L’objectif de cette leçon est d’amener les élèves à réaliser une affiche en utilisant internet comme seule socle de recherche.

Réalisation d’une affiche descriptive d’un objet d’art (masque).

Organisation physique

Matériel requis

Activité 1: Préparation du voyage

* Une carte d’Afrique

* Copies du questionnaire

* Crayons de plomb

* Corbeil des enveloppes[1]

Activité 2: L’affiche

* Ordinateur muni d’internet

* Imprimante

* Logiciel de traitement de texte

Dispositif pédagogique

Pour l’activité1, les élèves sont assis à leur pupitre et le travail se fait individuellement.

Pour l’activité2, les élèves sont dans la salle informatique et le travail se fait en dyade.

Activité d’amorce

Réalisation

Activité 1 (30 min)

Élément déclencheur

(5min)

L’enseignant devra:

* présenter aux élèves l’objectif du projet

* Puis leur montrer la vidéo[2] sur l’art africain.

Connaissances

antérieures

(25 min)

Pour la vérification des connaissances antérieuresdes élèves au sujet de l’Afrique, l’enseignant devra:

* Distribuer le questionnaire (annexe 2) aux élèves;

* préciser que c’est un travail à faire individuellement;

* répondre aux questions à l’aide de son crayon de plomb après avoir pris soin de marquer son nom sur la feuille de travail;

* prévoir 15 min pour répondre au questionnaire;

* prendre 10 min pour apporter éléments de réponses aux questions. La correction est collective.

* former ensuite des groupes de deux;

* expliquer que dans l’enveloppe se trouve le nom du pays de leur prochaine activité.

* inviter un membre de chaque groupe à choisir une enveloppe. Activité principale

Activité 2 (45 min)

Afin de produire une belle affiche, les élèves pour cette activité vont travailler avec l’outil informatique. Ils vont utiliser internet pour trouver des informations pertinentes et intéressantes pour leur affiche.

Cette activité se passe en salle informatique.

Le travail se fait en dyade.

L’enseignant devra:

* demander aux élèves de se rendre en salle des ordinateurs.

* remettre la fiche des instructions du travail à faire (Annexe 3)

* inviter les élèves à consulter le modèle de la production attendue au babillard de l’éducation artistique de la classe (Annexe 4) si nécessaire. pendant que les élèves travaillent, l’enseignant circule dans la salle et contrôle l’évolution de leur travail. Il vient en aide à ceux qui sont dans le besoin ou qui éprouvent des difficultés. A la fin de la période, les élèves qui n’auront pas fini auront une dizaine de minutes en plus pour compléter leur travail.

Objectivation

L’enseignant après avoir invité les élèves à regagner la salle de classe devra chercher à savoir:

* Comment ils ont trouvé la leçon,

* Les difficultés rencontrées,

* Ce qu’ils ont aimé.

II-2 Deuxième leçon

Mon masque à moi (75 min)

Planification

Titre de la leçon:

Durée de la leçon:

Objectif de la leçon:

Mon masque à moi

75 min

L’objectif est de développer chez les élèves les habiletés motrices et faire la reproduction d’un objet d’art en lien avec celui de leur affiche.

Matériel requis

Activité 3: reproduction du masque

* Carton mousse de dimension 29,7x 42 ou format A3

* Des bâtons de pate à modeler de différentes couleurs

* Spatules pour pate à modeler

* Rouleaux à pâtisserie

* Assiettes en carton

Activité 4: exposition artistique

* Les masques,

* Les affiches,

* Les feuilles d’appréciation

Technique:

Regroupement

Modelage

Activité 3: travail individuel

Activité 4: travail en dyade (groupe de l’activité 2)

Dispositif organisationnel

Activité 3: Dans la salle des arts car les élèves ont besoin d’espace

Activité 4: salle de classe

Miseensituation

Réalisation

L’enseignant résume les activités faites par les élèves dans la première leçon. Il dit aux élèves que la première leçon a aiguisé leurs connaissances sur l’Afrique et les a amené vers la confection d’une affiche représentant une Å“uvre d’art descriptive. Ils ont compris que les Africains sont de façon générale de parfaits artisans car ils redonnent vie aux masques et créent des légendes.

expérimentation

Activité 3

Cette activité consiste à la reproduction du masque que les élèves ont eu à choisir pour leur affiche. L’enseignant après avoir pris soin de laminer les affiches des élèves va leur remettre leur copie afin qu’ils puissent travailler en observant le masque qu’ils ont eux même choisi.

L’enseignant devrales directives suivantes:

* Les critères de la production à savoir: faire ressortir au moins deux éléments soient les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, par la technique du modelage

* Seul l’usage de la pate à modeler et le matériel fourni (rouleau pour aplatir la pate, spatule pour le découpage, l’assiette en carton pour donner la forme du visage) est permis;

* Le masque devra être présenté sur le carton mousse fourni.

* La décoration du masque est une touche personnelle c’est-à– dire facultative.

Il informe les élèves que cette activité dure une période de 40 min et qu’après ils devront faire une présentation de leur affiche et de leur masque en salle de classe.

Activité 4

Cette activité est tout simplement la présentation des chefs-d’Å“uvre.

Les élèves retournent en salle de classe avec leur travail.

* Les masques sont exposés dans la classe.

* L’enseignant distribue les feuilles d’appréciation aux élèves,

* Il demande aux élèves de déterminer sur la feuille d’appréciation (annexe 6)

* Les informe que le masque le plus aimé sera remis à la direction de l’école et sera exposé dans une vitrine de l’école.

Objectivation

Les masques vont faire l’objet d’une exposition dans la classe. Les élèves pourraient identifier sur la feuille d’appréciation le masque qu’ils ont aimé et le plus drôle. Ils expliqueront leur choix en quelques lignes.

Sur la même feuille, ils pourraient aussi faire un retour sur leur propre masque et dire si oui ou non ils ont aimé l’expérience.

III. Intégration des apprentissages

Afin de faciliter le transfert des acquis et faire un lien avec la tâche principale, l’enseignant devra faire un récapitulatif une fois le projet terminé.

– Vos travaux sont excellents, je suis très fier de votre travail. Les efforts de chacun d’entre vous sont visibles et récompensés par le résultat de son travail final. Qu’en pensez-vous? Êtes-vous fiers de votre Å“uvre?

– Qu’est ce qui a été le plus facile pour vous? Qu’est-ce qui a été plus difficile à accomplir? Quelle activité avez-vous le plus aimé?

– Qu’avez-vous appris en général du projet?

– Pensez-vous qu’ partir de vos chefs-d’Å“uvre vous pourriez entreprendre le même genre

d’activité en lien avec un autre domaine? La danse par exemple?

Conclusion

L’éducation artistique aide les élèves à acquérir des habilités dans la vie sociale. C’est une discipline qui incite à la créativité et à la diversification. Elle favorise aussi la préservation de la culture et des traditions. Par l’étude des arts, il peut arriver que les élèves améliorent leurs aptitudes et leur compréhension du monde qui les entoure.

Le scénario d’apprentissage que vous venez de lire invite les élèves à s’assumer entant que artiste-chercheur. Ils ont eu l’occasion de faire une recherche sur internet et de pouvoir choisir un objet d’art qu’ils ont apprécié à sa juste valeur en produisant une description de ce dernier.

Ce scénario est de type intégré et complet, à savoir qu’il rassemble des approches et stratégies d’enseignement qui vont d’une part faciliter une adaptation pour les élèves présentant difficultés et d’autre part, permettre la réussite des élèves de la classe. Nous avons joint l’utile à l’agréable en fusionnant les études sociales, les études artistiques et le français tout en respectant les objectifs des attentes du programme-cadre des études artistiques du curriculum de l’Ontario avec des activités vivantes et passionnantes.

C’est un scénario très motivant car l’enfant est au centre de l’apprentissage ce qui lui donne confiance, le motive, lui permet d’acquérir des connaissances grâce aux différentes activités présentées, l’aide à voir ses progrès, et le guide vers une évaluation positive.

Questionnaire sur la préparation du voyage virtuel

1. De quel continent les noirs sont ils originaires?

2. Nomme trois pays de ce continent:

3. Choisis trois pays francophones sur cette liste: Cameroun, Gabon, Nigéria, Afrique du sud, Côte d’ivoire, Algérie, Maroc.

4. De la même liste, choisis deux pays francophones d’Afrique noire:

5. L’Afrique a t- elle une capitale? Si oui nomme la; et si non pourquoi?

6. Nomme une personne noire célèbre et sa profession

Travail à faire

1- Aller sur le site: www.artisanat-africain.com

2- Cliquer sur l’onglet «masques africains»

3- Choisir le masque correspondant au pays de recherche

4- Pour l’affiche:

· Nom du masque

· Image sur masque

· Petite description du masque choisi

NB: un exemple de la production attendue est affiché au babillard pour éducation artistique en salle de classe.

Annexe 6

Feuille d’appréciation

[1] Dans chaque enveloppe se trouve une carte ayant le nom d’un pays d’Afrique francophone.

[2] Vidéo disponible en ligne sur http://www.youtube.com/watch?v=TZdGIl39pwM&feature=related